Une Nuit au Château de l’Epinay

Chatêau de l’Epinay

Il y a quelques temps, j’ai eu le privilège de découvrir et de passer la nuit dans un véritable petit coin de paradis sur Terre. Situé à deux pas de la charmante ville d’Angers et des grands châteaux de la Loire, je me suis laissé bercer par la fameuse « douceur angevine ».

Cette remarquable demeure, dont les origines remontent au XIII° siècle, est accessible par une jolie allée de roses. A mon arrivée, je ne peux lâcher mon regard de la façade que je trouve splendide et qui me fait déjà rêver.

Patricia, l’hôtesse du château très distinguée et élégante, m’attend avec un sourire des plus chaleureux. Elle m’explique le fonctionnement général et me propose une visite guidée.

Je suis totalement émerveillé par ce qui m’entoure, la décoration est authentique et l’ambiance est très chic et raffinée, rien n’est laissé au hasard. Au milieu des meubles en acajou, des grands lustres en cristal et des nombreuses photos de familles en noir et blanc, le charme continue d’agir.
Les parties communes du château sont en accès libre et je peux, si je le souhaite, profiter des activités ludiques mises à disposition, comme le billard, les jeux vidéo, la bibliothèque ou encore les jeux du solitaire et d’échec.

Je n’ai pas testé le Spa du Château et le restaurant « L’Orangerie », mais les services proposés ont une bonne réputation et sont à n’en pas douter très appréciables. La carte est exhaustive et de qualité.

J’ai toutefois pu profiter de la piscine extérieure, du jacuzzi, de la salle de fitness et du hammam ! Rien qu’avec ça, je n’ai pas vu le temps passer et le pari de vivre un week-end zen était gagné haut-la-main. Pour les plus courageux, il y a même un cours de tennis et des canoés.

La spacieuse chambre avec salle de bain privative qui m’attend en fin de journée offre une très agréable vue sur le jardin, les chevaux et la salle de réception. La literie, digne d’un conte de fée, est tellement tendre et la fatigue aidant, la nuit m’emporte loin, très loin.

Au petit matin, je fais la connaissance de l’adorable chat de la propriété qui se prélasse et ronronne sur le canapé du 1er étage, près de ma chambre. C’est peut-être ce qui fait la différence ici : comme ce chat peu farouche, le château a une âme, l’âme des nombreuses familles illustres qui y ont séjournées, présente et apaisante.

Chers amis, si vous voulez connaître davantage le Chatêau de L’Epinay, je ne peux vous conseiller d’aller le découvrir par vous-même. Voici donc le lien vers leur site web: https://www.chateauepinay.com Vous pouvez réserver les yeux fermés, je vous garantis que vous allez adorer vivre ce moment de rêve. Merci et à bientôt, Erlon.

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *